Actualités

13 Septembre 2018

Aux Rendez-vous Carnot, rencontrez tous les acteurs de la R&D pour accélérer et concrétiser vos projets d'innovation !

Organisé par l'AiCarnot, le salon d’affaires « LES RENDEZ-VOUS CARNOT » a lieu les 17 et 18 octobre 2018 à la cité des Congrès à Lyon.

  • 2800 porteurs de projets d’innovation, 
  • 11000 rendez-vous d'affaires programmés à l’avance,
  • 94,5% des participants ont identifié de nouveaux partenaires R&D
    (enquête de satisfaction 2017).

Tous les secteurs industriels et technologiques sont représentés : technologies numériques, micro et nanotechnologies, mécanique, manufacturing, chimie et matériaux, énergie, environnement, transports et mobilité, bâtiments et infrastructures, pharmacie et santé, agroalimentaire et nutrition, agriculture et élevage, sport et bien-être, mode et luxe…

Le point fort caractéristique des Rendez-vous Carnot est de proposer une offre de R&D sur une large palette thématique tout en permettant aux entreprises de rencontrer également les meilleurs spécialistes des différents dispositifs de soutien à l’innovation.


Les Rendez-vous Carnot, avec leur organisation efficace de rendez-vous préprogrammés et leur offre riche et complète sont vraiment une opportunité unique offerte à toutes les entreprises de rencontrer, en optimisant leur temps, les bons interlocuteurs pour monter leur projet d’innovation.

Lire la suite
Fermer

Aux Rendez-vous Carnot, rencontrez tous les acteurs de la R&D pour accélérer et concrétiser vos projets d'innovation !

Organisé par l'AiCarnot, le salon d’affaires « LES RENDEZ-VOUS CARNOT » a lieu les 17 et 18 octobre 2018 à la cité des Congrès à Lyon.

  • 2800 porteurs de projets d’innovation, 
  • 11000 rendez-vous d'affaires programmés à l’avance,
  • 94,5% des participants ont identifié de nouveaux partenaires R&D
    (enquête de satisfaction 2017).

Tous les secteurs industriels et technologiques sont représentés : technologies numériques, micro et nanotechnologies, mécanique, manufacturing, chimie et matériaux, énergie, environnement, transports et mobilité, bâtiments et infrastructures, pharmacie et santé, agroalimentaire et nutrition, agriculture et élevage, sport et bien-être, mode et luxe…

Le point fort caractéristique des Rendez-vous Carnot est de proposer une offre de R&D sur une large palette thématique tout en permettant aux entreprises de rencontrer également les meilleurs spécialistes des différents dispositifs de soutien à l’innovation.


Les Rendez-vous Carnot, avec leur organisation efficace de rendez-vous préprogrammés et leur offre riche et complète sont vraiment une opportunité unique offerte à toutes les entreprises de rencontrer, en optimisant leur temps, les bons interlocuteurs pour monter leur projet d’innovation.


Les deux tiers des entreprises participantes sont des PME mais Les Rendez-vous Carnot sont aussi appréciés des responsables innovation des grands groupes qui ont là une occasion rare de rencontrer en un même lieu les acteurs R&D majeurs.

4 focus

Cette année un focus particulier est fait sur 4 thématiques particulières (Santé, Conception virtuelle et collaborative, Mobilité, Sport) avec des espaces dédiés présentant des innovations permises par les avancées technologiques du domaine avec des démonstrateurs et les solutions à des problématiques particulières au travers de pitchs d’experts.

Un programme de conférences
 

Des tables rondes laissant largement places au retour d’expérience d’entreprises présentant les visions prospectives de certains domaines technologiques et les dispositifs majeurs au soutien à l’innovation.

Cette année la première journée de conférences s’achèvera par une intervention de Philippe Varin, Président de France industrie.

Voir le programme complet

Et aussi ...

 

 

Organisés depuis 10 ans par l’Association des instituts Carnot, Les Rendez-vous Carnot sont devenus incontournable pour toutes les entreprises innovantes.

13 Septembre 2018
27 Août 2018

AirFibr : 1ère technologie de pelouse sportive augmentée, conçue pour la sécurité et la performance des sportifs de haut niveau grâce au Carnot ARTS

Leader français de la construction de pelouses sportives de haut niveau, Natural Grass est une entreprise innovante créée en 2009 avec l’ambition de révolutionner le secteur des sols sportifs engazonnés. L’entreprise a bénéficié de l’excellence scientifique de l’Institut de Biomécanique Humaine Georges Charpak du Carnot ARTS pour l’optimisation de sa technologie de pelouse hybride AirFibr.
L'enjeu : répondre au mieux aux attentes de performance et de prévention des blessures des sportifs de haut niveau.
Pour cela, Natural Grass via son Lab. dédié à la compréhension des interactions joueurs-surface collabore avec l’Institut de Biomécanique Humaine Georges Charpak du Carnot ARTS sur les problématiques de prévention des blessures des joueurs. L’Institut de Biomécanique a notamment mis au point un programme de recherche ayant pour objectif d’analyser l’impact biomécanique des différents types de surfaces de jeu sur les joueurs lors de mouvements spécifiques. Les résultats de l’étude ont montré que la technologie AirFibr permettait une réduction sensible des facteurs de risque de blessures de ces joueurs.

Toute l'information sur ce partenariat

24 Août 2018

4 focus (Santé, Conception virtuelle et collaborative, Automobile et mobilité, Sport) à découvrir aux Rendez-vous Carnot

Fort de l'expérience réussie en 2017, les Carnot proposent aux Rendez-vous Carnot 2018, 4 focus sur 4 espaces thématiques dédiés (Santé, Conception virtuelle et collaborative, Automobile & Mobilité, Sport).

Ces espaces permettent aux entreprises de découvrir des innovations permises par les dernières avancées scientifiques et technologiques, de prendre connaissance des plateformes technologiques du réseau accessibles dans ces domaines et de suivre les pitchs spécialisés des meilleurs experts.

C'est aussi, bien sûr, l'occasion de rencontrer les experts sur place ou sur rendez-vous en s'inscrivant aux Rendez-vous Carnot en tant que porteur de projets d'innovation.

Inscription

Toute l'information sur ces 4 focus

 

23 Août 2018

Prix Atos - Joseph Fourier 2018 : Yvon MADAY, directeur du Carnot Smiles parmi les lauréats du 1er prix « simulation numérique »

Yvon MADAY, directeur du Carnot Smiles et professeur en mathématiques appliquées à Sorbonne Université reçoit le 1er prix pour la catégorie "simulation numérique" avec Jean-Philip PIQUEMAL, professeur en chimie théorique à Sorbonne Université, et Félix AVIAT, Luc-Henri JOLLY, Louis LAGARDERE, de Sorbonne Université et du CNRS.
Ils ont été récompensés pour leurs travaux sur la simulation de la dynamique moléculaire avec le logiciel Tinker-HP. Cet outil vise à réaliser des simulations massivement parallèles de dynamique moléculaire utilisant des champs de force avancés sur des molécules ayant plusieurs millions d'atomes. Le projet pourrait impacter un grand nombre de domaines : pharmaceutique, chimie, matériaux...

Le Prix Atos - Joseph Fourier a pour objectif d’accélérer la recherche et l’innovation en récompensant des travaux dans le domaine de la simulation numérique et cette année, pour la première fois, dans les domaines de l’intelligence artificielle (IA), et du calcul quantique.

Plus de détail sur l'édition 2018

Plus d'information sur le Prix Atos - Joseph Fourier

17 Juillet 2018

Thomas Duguet (Carnot Chimie Balard Cirimat) reçoit un prix européen (FEMS)

Le 12 juillet dernier, à Budapest, Hongrie, Thomas Duguet (Carnot Chimie Balard Cirimat, équipe SURF) s’est vu remettre le Prix d’Excellence « FEMS Communication Award for Excellence in Materials Science & Engineering 2019 » de la part de la fédération européenne des sociétés savantes de matériaux (FEMS). Cette distinction est une reconnaissance de l’approche à la fois appliquée et fondamentale de ses problématiques scientifiques, portant sur la réactivité des surfaces, les mécanismes de formation de films minces, et les revêtements CVD métalliques ou céramiques, notamment pour applications spatiales.

Ce prix vient récompenser un jeune chercheur (moins de 40 ans) qui s’est distingué par ses travaux, et qui est choisi comme "ambassadeur" de la communauté matériaux européenne. Différentes interventions seront réalisés dans les trois années à venir, dont une conférence plénière à EUROMAT 2019, à Stockholm (1-5 septembre 2019).

Plus de détail sur Thomas Duguet

11 Juillet 2018

Le réseau Carnot à la rencontre des start-up sur le Forum 1ers contacts & Prix i-Lab

Le 5 juillet dernier, le réseau Carnot était présent au Forum 1ers contacts et à la remise du Prix innovation i-Lab 2018, concours annuel national de création d’entreprise innovation organisé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et Bpifrance. Ce fut l'occasion de rencontrer les responsables de start-up lauréats du concours et d'engager un premier niveau d’échange pour les accompagner dans la réussite de leur projet.
Lors de son allocution, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a annoncé le doublement du budget du concours i-Lab pour atteindre 30M€ par an.

Le Grand Prix i-Lab, une distinction remise à une entreprise innovante du domaine de la santé issue du Carnot Chimie Balard Cirimat

La start-up Womed a remporté le Grand Prix i-Lab 2018 pour sa 20e édition, en présence de la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal. La start-up Womed améliore la fertilité des femmes en protégeant et réparant l’utérus en vue d’une grossesse. Elle figure donc parmi les 14 projets les plus prometteurs et innovants de l’année distingués par ce prix.

Fermer

Le réseau Carnot à la rencontre des start-up sur le Forum 1ers contacts & Prix i-Lab

Le 5 juillet dernier, le réseau Carnot était présent au Forum 1ers contacts et à la remise du Prix innovation i-Lab 2018, concours annuel national de création d’entreprise innovation organisé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et Bpifrance. Ce fut l'occasion de rencontrer les responsables de start-up lauréats du concours et d'engager un premier niveau d’échange pour les accompagner dans la réussite de leur projet.
Lors de son allocution, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a annoncé le doublement du budget du concours i-Lab pour atteindre 30M€ par an.

Le Grand Prix i-Lab, une distinction remise à une entreprise innovante du domaine de la santé issue du Carnot Chimie Balard Cirimat

La start-up Womed a remporté le Grand Prix i-Lab 2018 pour sa 20e
édition, en présence de la ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal. La start-up Womed améliore la fertilité des femmes en protégeant et réparant l’utérus en vue d’une grossesse. Elle figure donc parmi les 14 projets les plus prometteurs et innovants de l’année distingués par ce prix.

Fondée en 2018 par Gonzague Issenmann, entrepreneur dans le domaine de la medtech, le Pr. Xavier Garric de l’Institut des Biomolécules Max Mousseron, composante du Carnot Chimie Balard Cirimat, et le Dr. Stéphanie Huberlant du CHU de Nîmes, la start-up vient de se voir décerner le Grand Prix i-Lab 2018 parmi 383 projets présentés.

Plus d'information sur la start-up

Plus d'information sur le concours i-Lab

11 Juillet 2018
10 Juillet 2018

3BCAR : six projets de ressourcement scientifique en 2018

Le Carnot 3BCAR finance six projets de ressourcement scientifique pour l’année 2018, lui permettant, par l’alliance des forces de recherche du réseau, de répondre à des besoins futurs des industriels.

Fermer

3BCAR : six projets de ressourcement scientifique en 2018

Le Carnot 3BCAR finance six projets de ressourcement scientifique pour l’année 2018, lui permettant, par l’alliance des forces de recherche du réseau, de répondre à des besoins futurs des industriels.

Six projets de ressourcement scientifique ont été sélectionnés par le Carnot 3BCAR en 2018. Certains traitent de projets scientifiques très amont à bas TRL, d’autres de maturation de technologies en vue d’un transfert à plus court terme.

Utiliser des enzymes fongiques pour développer des polymères aux propriétés nouvelles

Le 5-HMF (5-hydroxyméthylfurfural), synthon biosourcé, est aujourd’hui principalement transformé par voie chimie en FDCA (2,5-diacide carboxylique furane), utilisé pour la production du PEF – plastique biosourcé.

Le projet Fundicarp vise à proposer une alternative biotechnologique à cette voie chimique par la mise en place d’un procédé de production sélectif des intermédiaires oxydés du 5-HMF, grâce à l’utilisation d’enzyme fongiques. La polymérisabilité des différents intermédiaires stables produits sera ensuite étudiée, afin de développer de nouveaux polymères aux propriétés originales.

Développer une technologie optimale d’hydrogénation partielle pour la production d’acide gras monoinsaturés CIS

Les huiles comportant une quantité importante d’acides gras mono-insaturés en configuration cis présentent un grand intérêt de par leurs propriétés bénéfiques pour la santé et leur stabilité oxydative. Ainsi, des opérations d’hydrogénation d’huiles végétales ont été développées, présentant cependant des problématiques de sélectivité et pouvant amener à la production de configuration trans, néfastes à la santé.

Le projet Topacis s’intéresse ainsi à développer une technologie d’hydrogénation partielle et sélective d’huile végétale, en comparant les performances de procédés par catalyse hétérogène et en réacteur monolithe.

 

Valoriser les effluents de la torréfaction du bois pour la production de molécules d’intérêt

Les équipes de recherche du projet Torgénol ont précédemment modélisé thermodynamiquement le mélange des composés constituant l’effluent gazeux d’un procédé de torréfaction de bois. Cette modélisation a fait apparaitre la possibilité d’obtenir en une opération unitaire un mélange de deux composés d’intérêt.

Le présent projet s’intéresse à valider expérimentalement les résultats de la modélisation et travailler sur l’étape de purification des deux composés d’intérêt par des procédés de chimie verte.

Extraire du sorbitol à partir d’écarts de fruits, grâce à un procédé original

Le sorbitol est aujourd’hui considéré comme une molécules plateforme prometteuse. Il est actuellement synthétisé en 2 étapes à partir de l’amidon de céréales. Or, il existe d’autres sources de biodisponibilité du sorbitol telle que les fruits déclassés.

Le projet Extrinduc vise ainsi à valoriser les écarts de fruits de la filière prune, pour en extraire et purifier le sorbitol via un procédé original en réacteur hydrothermal. L’étape de séchage des fruits sera également contrôlée afin d’optimiser la teneur en sucres de ceux-ci.

 

Intégrer l’extraction de biomolécules au schéma de production des bioénergies

L’un des freins actuels au déploiement des bioraffineries, notamment pour la filière bioénergie, est le manque de viabilité économique. Il est ainsi essentiel de développer des schémas de valorisation de la biomasse visant à optimiser l’utilisation de la ressource et ses différentes fractions et à augmenter la valeur des produits finaux.

Dans ce cadre, le projet Valéoris propose de développer un concept innovant de valorisation « matière + énergie » de coproduits de l’industrie alimentaire : sons et pailles, associant l’extraction de molécules de haute valeur ajoutée à la production de bioénergie. Le concept s’appuie notamment sur le couplage d’un prétraitement de déconstruction microondes avec un procédé enzymatique performant pour l’extraction de molécules, tout en augmentant le potentiel méthanogène des résidus.

Déterminer les trajectoires de valorisations optimales de biomasses non alimentaires

Le développement de la bioéconomie et l’utilisation de ressources renouvelables, pour répondre aux besoins alimentaires et non-alimentaires grandissant de la population, nécessitent des modes de productions efficaces et durables, du champ aux produits finis.

L’objectif du projet Calorabina est de déterminer les trajectoires optimales de valorisation de la biomasse en tenant compte : i- du territoire, ii- des produits finis, iii- des itinéraires techniques. La gestion des compromis et arbitrages au sein du système global apparait comme un élément essentiel à cette étude. Le projet sera développé sur une étude de cas d’un territoire de moyenne montagne.

 

Les projets sélectionnés :

FundiCarP – Enzymes fongiques pour la synthèse sélective de dérivés de 5-HMF et étude de leur potentiel de polymérisation

Durée du projet : 24 mois

Unités de recherche : BBF, LCPO

 

Topacis – Technologie Optimale pour la Production d’Acides gras mono-insaturés CIS par hydrogénation partielle et sélective

Durée du projet : 24 mois

Unités de recherche : LCA, LGC, ITERG

 

Torgenol – Production d’Eugenol à partir de l’effluent gazeux de la torréfaction du bois

Durée du projet : 18 mois

Unités de recherche : LGC, BioWooEB

 

Extrinduc - Procédé original d’extraction du sorbitol natif en réacteur hydrothermal à partir

d’écarts de production de la filière fruitière

Durée du projet : 24 mois

Unités de recherche : LCA, CATAR, CRT Bio

 

Valéoris - Approche pour une multi-valorisation éco-efficiente des sous-produits de l’industrie agroalimentaire : Intégration de l’extraction de biomolécules à la production de bioénergie

Durée du projet : 18 mois

Unités de recherche : LBE, BBF

 

Calorabina – Compromis et arbitrages pour la valorisation raisonnée de la biomasse non alimentaire

Durée du projet : 36 mois

Unités de recherche : LGC, BioWooEB

10 Juillet 2018
10 Juillet 2018

Le réseau Carnot : un moteur pour le rayonnement et la compétitivité de la France à l’international

L’Association des instituts Carnot organisait le 4 juillet dernier sa rencontre d’été annuelle, le 17-20 Carnot, autour du thème : « une ambition à l’international ». En ouverture, Olivier Mallet, chargé de mission à la DGRI (Direction générale pur la recherche et l'innovation) précisait "La présence à l'international doit permettre aux instituts Carnot de remplir leur mission et de gangner en visibilité".
Avec 79M€ de contrats de R&D bilatéraux sur un total annuel de 420M€, les Carnot réalisent près de 19% de leur chiffre d’affaires avec des entreprises à l’international. À l’heure où les enjeux industriels sont devenus mondiaux, le réseau Carnot renforce la position de la France à l’étranger en accompagnant les entreprises françaises à l’export et en favorisant l’implantation de grandes entreprises internationales sur notre territoire grâce à la reconnaissance du savoir-faire et de l’expertise scientifique de la recherche française.

A cette occasion, des partenariats Carnot-Entreprises à l’international ont été présentés notamment dans les secteurs de la santé (Curie Cancer), de la mobilité (IFPEN Transports Energie) ou des matériaux (PolyNat). 

Lire le communiqué de presse

5 Juillet 2018

Partenariat Curie Cancer - Intel pour implémenter le supercalculateur (CHP) et l'Intelligence Artificielle dans le séquençage du génome et son interprétation oncologique

Le Carnot Curie Cancer et Intel lancent une collaboration pionnière pour développer, et utiliser des outils, des pipelines et des techniques innovantes en bioinformatique et améliorer l'utilisation du profilage moléculaire dans les contextes de recherche et d'oncologie clinique. Grâce à ce partenariat, Curie Cancer est désormais l’un des deux seuls centres au monde à être capable de séquencer une tumeur et son porteur en seulement une journée.

Fermer

Partenariat Curie Cancer - Intel pour implémenter le supercalculateur (CHP) et l'Intelligence Artificielle dans le séquençage du génome et son interprétation oncologique

Le Carnot Curie Cancer et Intel lancent une collaboration pionnière pour développer, et utiliser des outils, des pipelines et des techniques innovantes en bioinformatique et améliorer l'utilisation du profilage moléculaire dans les contextes de recherche et d'oncologie clinique. Grâce à ce partenariat, Curie Cancer est désormais l’un des deux seuls centres au monde à être capable de séquencer une tumeur et son porteur en seulement une journée.

La collaboration pionnière initiée entre la Plateforme de Bioinformatique du Carnot Curie Cancer et Intel vise à répondre à ces enjeux et à devenir une référence en France et en Europe. Elle prévoit que Curie Cancer ait accès aux experts d’Intel pour concevoir l'infrastructure informatique et l’intelligence artificielle de haute performance et assurer son optimisation afin de mettre en oeuvre les solutions et les meilleures pratiques des partenaires de l'écosystème d’Intel pour la génomique, comme par exemple l’optimisation du pipeline développé pour la génomique des cancers par le Broad Institute.
Le développement d’outils adaptés supplémentaires qui sont nécessaires pour intégrer et analyser des données biomédicales hétérogènes est également prévu. Il mettra en oeuvre Intel® Select Solutions for Genomics Analytics, les processeurs Intel® Xeon® Scalable et l’architecture Intel® Omni-Path.

« Grâce à cette collaboration, l'Institut Curie développera, utilisera et mettra en oeuvre des technologies innovantes de bioinformatique pour améliorer le temps de diagnostic et sa précision, ainsi que pour soutenir les recommandations de traitement ciblées et mieux comprendre les besoins applicatifs pour développer les fonctionnalités nécessaires au secteur de la santé » indique Emmanuel Barillot, responsable de la plateforme Bioinformatique et Directeur de l’Unité de recherche (U900, Institut Curie / INSERM /Mines Paris Tech) Cancer et Génome : Bioinformatique, Biostatistiques et Epidémilogie.

Amaury Martin, Directeur Valorisation et Partenariats Industriels de l’Institut Curie et Directeur de l'Institut Carnot Curie Cancer ajoute « cet accord avec Intel, leader mondial du secteur, marque une étape majeure dans les collaborations entre l'Institut Curie et les entreprises...»

Lire le communiqué de presse

5 Juillet 2018

Pages